C’est décidé : vous lancez votre podcast d’entreprise ! Après tout, si Midroll (un leader du podcasting) a réussi à convertir 63 % de ses auditeurs en acheteurs grâce à son émission, pourquoi pas vous ?

Qu’il s’agisse de produire votre émission BtoB ou BtoC, ou encore votre webradio interne d’entreprise, le podcast de marque est assurément un atout clé de votre stratégie de brand content. Pensez également "Content factory" si vous souhaitez produire plus de contnus à forte valeur ajoutée.

Et ça, les entreprises françaises l’ont bien compris : en moins de 4 ans, le nombre de podcasts d’entreprise a été multiplié par… 7 ! Au total, on recenserait plus de 100 podcasts de marque dans l’Hexagone en 2020, contre seulement 15 en 2017.

Mais pour lancer un podcast digne de ce nom, encore faut-il savoir l’enregistrer comme un pro. Ça tombe bien : cet article vous dévoile les matériels et bonnes pratiques pour monter votre studio en interne… et créer une émission qui sera vraiment écoutée !

Bonne nouvelle : enregistrer un podcast professionnel n’a rien de sorcier. Ouf, pas besoin d’être le Chris Jenkins du podcasting pour réussir votre enregistrement.

Le kit d’enregistrement d’un bon podcast

Logiciel d’enregistrement audio, micro, script… Découvrez la (petite) boîte à outils du podcasteur. Rassurez-vous : faire exploser votre budget ne sera pas nécessaire !

Le logiciel d’enregistrement audio, un indispensable

Comme tout bon podcasteur qui se respecte, le premier réflexe à avoir est d’installer un logiciel d’enregistrement et d’édition audio. Mais à quel prix ? À vous de choisir.

  • Logiciels gratuits : Audacity (Mac et PC) et GarageBand (Mac uniquement) sont des références dans le monde du podcasting. En prime, la prise en main est facile et rapide – de quoi séduire les plus novices.
  • Logiciels payants : bien qu’il ne soit pas nécessaire d’utiliser des logiciels payants pour enregistrer votre podcast, ces derniers conviendront aux plus minutieux d’entre vous. Qualité sonore optimisée, assistance au montage audio… Les avantages ne manquent pas. Nos chouchous : Adobe Audition (24€/mois), Alitu (25€/mois) et Hindenburg (84€/mois).

Vous enregistrez vos podcasts à distance ?

Vous enregistrez votre podcast à distance ? Parce qu’il n’est pas toujours évident d’obtenir un son de qualité lors d’une interview téléphonique, mieux vaut choisir le bon outil.

Notre conseil : évitez Skype et sa qualité audio (et vidéo) quelque peu médiocre. Préférez plutôt un service en ligne spécialisé dans l’enregistrement de podcasts à distance. Squadcast, Ecamm ou encore Pamela feront parfaitement l’affaire.
Si les logiciels d’enregistrement audio ne sont pas votre tasse de thé, n’hésitez pas à jeter un œil aux nombreux tutoriels en ligne. Pour apprendre à enregistrer, éditer et exporter votre podcast, c’est par ici :

Micro, caméra & cie : quel matériel audio et vidéo privilégier ?

Ça y est, vous avez trouvé le logiciel d’enregistrement de vos rêves ? Intéressons-nous à présent aux équipements audio et vidéo à privilégier pour enregistrer votre podcast. À commencer par le microphone !

Alerte spoil : le micro parfait n’existe pas. Pour faire le bon choix, réfléchissez plutôt en termes d’objectif et de budget marketing :

  • Vous êtes seul aux commandes avec un budget limité ? Optez pour un micro-casque (microphone + casque audio). Pour moins de 30 euros, vous pouvez dénicher un micro-casque de bonne qualité – à l’instar du Sennheiser PC3.
  • Vous voulez une bonne qualité audio avec un budget modéré ? Investissez d’entrée de jeu dans un microphone USB. Notre coup de cœur : l’Audio-Technica ATR2100x (87€) et sa qualité audio redoutable. Cerise sur le gâteau : le pied de micro est compris dans l’offre.
  • Vous êtes prêt à mettre le prix pour obtenir une qualité radio ? Dites stop aux bruits de fond avec le microphone XLR Shure SM58 ou le SM7B. Il vous faudra ensuite investir dans un câble XLR et une interface audio USB (pour utiliser votre microphone XLR qui, par nature, ne se branche pas via un port USB).

Vous êtes seul ou peu nombreux en studio ?

Préférez un micro à condensateur, ou “électrostatique”, qui offre un son plus large et clair à votre podcast. Le microphone USB Snowball iCE est idéal pour les petits budgets.

Néanmoins, gare aux bruits de fond ! En effet, les micros électrostatiques captent les sons ambiants. À moins de vouloir créer une émission d’ASMR, veillez donc à enregistrer dans des conditions strictes (pas de chewing-gum, d’ouverture de paquet de chips…).

Vous êtes nombreux en studio ?

Si comme 18 % des podcasts d’entreprise, vous enregistrez vos émissions à 5 voix ou plus, investissez plutôt dans des micros unidirectionnels, dits “cardioïdes”, qui isolent les sons périphériques pour ne capter que les voix dans l’axe du micro.

Ici, l’avantage est double : vous réduirez considérablement les bruits parasites… et passerez beaucoup moins de temps à éditer votre podcast. Astucieux, hein ?

Une fois votre micro en main, il ne vous restera plus qu’à choisir :

  • Un casque d’écoute, pour avoir un retour audio durant l’enregistrement de votre podcast. Notre favori ? Le casque Audio-Technica ATH-M30x et son confort sonore optimal.
  • Une bonnette en mousse (ou filtre anti-pop), pour atténuer les consonnes occlusives (p, b) à l’origine de bruits désagréables pour l’auditeur. La housse de micro Heil remplit très bien son rôle.
  • Une caméra, dans le cadre d’un vidéocast. Peu importe le modèle, préférez toujours la résolution 4K (ultra HD), aujourd’hui indispensable sur YouTube !

Le script, un document à garder sous la main

Si vous avez lu notre guide intégral du podcast d’entreprise, vous n’êtes pas sans savoir qu’un script est indispensable au bon déroulement de votre podcast.

Et pour cause ! Le jour de l’enregistrement audio, le script vous permettra non seulement d’éviter les trous de mémoire… mais surtout de fluidifier votre élocution (doit-on vous rappeler l’importance de l’aisance orale dans l’univers du podcasting ?).

À la manière d’un pense-bête, pensez donc à rédiger en amont un script comprenant :

  • Le plan détaillé de votre podcast (intro, transitions, outro…). Pour éviter de vous emmêler les pinceaux, pensez à organiser votre plan chronologiquement.
  • L’interview de vos invités. L’idée, c’est de préparer à l’avance des questions afin de conduire votre entretien de manière fluide. Notre conseil : préparez entre 30 et 40 questions ; vous ne les poserez certainement pas toutes le jour J, mais cette technique vous garantira davantage de flexibilité au moment de l’enregistrement.
  • Les interventions narratives. Pour dynamiser votre storytelling et maintenir l’attention de votre audience-cible, pensez à glisser quelques anecdotes personnelles et touches d’humour !

Comment enregistrer un podcast qui cartonne

Clap, clap, clap : vous connaissez tous les rouages pour enregistrer votre podcast comme un pro… Ou presque.

Avant de passer à l’antenne, voici quelques pistes qui vous aideront à doper l’enregistrement de votre podcast :

  • Isolez-vous dans une pièce calme, à l’abri d’un fond sonore dérangeant.
  • Échauffez votre voix via l’exercice du stylo dans la bouche, la gymnastique de la mâchoire… ou les vire-langues. Essayez donc : “Fait faire à Fabien fourbe et fautif force farces fausses et fantasques”.
  • Positionnez votre micro à environ 5 centimètres de votre bouche, puis ajustez-le en fonction du retour audio dans votre casque.
  • Mettez votre téléphone en silencieux et éloignez-vous du microphone lorsque vous ne parlez pas, pour limiter les bruits parasites. Demandez à vos invités d’en faire autant.
  • Ayez un verre d’eau à proximité en cas de gorge sèche ou nouée.
  • Ne lisez pas mot pour mot votre script. Pour insuffler un ton plus naturel et authentique à votre podcast, envisagez plutôt votre entrevue comme une conversation entre amis.

Dernier conseil : pour optimiser votre temps de montage, enregistrez sur des pistes séparées les différentes parties de votre podcast (voix, musique, effets sonores…). GarageBand et Audacity ont justement l’avantage d’inclure l’enregistrement multipiste, profitez-en.

Félicitations, il ne vous reste plus qu’à appuyer sur le bouton Enregistrer… et vous amuser !

💡 L'astuce PlayPlay en plus

Si vous souhaitez créer un podcast vidéo, n'oubliez pas votre caméra !
Prochaine étape, la créations de films ? Pour la création de films corporate ou vidéos institutionnelles, un script sera nécessaire aussi.

Une fois l’enregistrement de votre podcast terminé :

  • Enregistrez votre fichier sur le modèle « Podcast-Episode-1-Sujet »
  • Exportez votre fichier au format .mp3 pour réduire le volume de votre podcast
  • Sélectionnez une vitesse de bit fixe de 128 kb/s pour optimiser la qualité audio
  • Choisissez la fréquence d’échantillonnage 44,1 MHz (qualité CD)

Bingo, vous êtes officiellement un pro de l’enregistrement de podcast.

Pssst… Envie de créer un podcast vidéo pour votre entreprise ? Découvrez les meilleurs exemples de podcasts. Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le podcasting.

Si vous souhaitez envoyer ce podcast ou une vidéo par email, découvrez comment dans notre article !