Son qui grésille, voix inaudible, ou encore absence de planification : voici quelques-unes des erreurs de “débutant” que l’on retrouve parfois dans un podcast d’entreprise.

Malheureusement, la liste n’est pas exhaustive et il y a pas mal d’écueils à éviter pour créer du contenu audio de qualité.

Cet article est là pour vous aider à déjouer les pièges les plus courants qui peuvent se dresser sur votre chemin. Tout au long de ces lignes, vous allez découvrir 5 erreurs majeures, ainsi que de précieux conseils pratiques pour ne surtout pas les commettre.

Vous vous apprêtez à lancer votre podcast, ou vous souhaitez simplement vérifier que vous appliquez les bonnes pratiques ? Gardez une oreille attentive, mais surtout ouvrez grand vos yeux dès maintenant.

💡 L'astuce PlayPlay en plus

Savez-vous ce qu'est une Content Factory ? C'est un moyen de créer du contenu de valeur, à un rythme soutenu et régulier, le tout à moyen long-terme.
Découvrez dans notre article comment créer une "usine à contenus" en interne.

Note : Si vous voulez savoir comment créer un podcast d’entreprise de A à Z, cet article vous dévoile en détails les étapes-clés du podcasting, le matériel nécessaire et les canaux de diffusion à privilégier.

Pourquoi créer un podcast d’entreprise ?

À l’image du dernier smartphone que tout le monde s’arrache, le podcast est à la mode. Ce format audio a le vent en poupe auprès des Français.

9 % d’entre-eux, soit 5,8 millions de personnes, écoutent des podcasts natifs au moins 1 fois par semaine, soit une progression de 52 % par an.

La demande est là, et ne... demande qu’à rencontrer l’offre. Pour les podcasteurs, les avantages sont multiples :

  • Un podcast présente un taux de conversion élevé : plus de 8 podcasts sur 10 téléchargés sont écoutés chaque mois.
  • Vous pouvez vous en servir pour créer différents formats éditoriaux (ex : reportages, interviews filmées, magazines, table ronde, fiction, talk show).
  • Miser sur le podcast, c’est parier sur un contenu qui peut être consommé n’importe où et n’importe quand par votre audience (un smartphone suffit). De plus, son coût de production est relativement faible.
  • Un podcast permet d’établir une relation plus étroite avec votre cible. Le simple fait d’écouter une voix crée une connection émotionnelle avec le récepteur, ce que ne permet pas le contenu écrit, par exemple.

Bien utilisé, ce format audio peut s’avérer très efficace pour renforcer votre expertise, construire et/ou développer votre audience, générer de nouveaux prospects, et promouvoir votre offre de marque.

💡 Envie d'aller plus loin ?

Si l'interview vidéo est également un format qui vous intéresse pour faire d'une pierre deux coups, découvrez comment interviewer quelqu'un de la bonne manière.

Pour foncer sur le chemin de la réussite, découvrez comment ne pas aller droit dans le mur.

Erreur n°1 : Viser une audience trop large

Première erreur à éviter : s’adresser à tout le monde dans votre podcast d’entreprise. Commencez par établir le profil de votre auditeur cible. Est-ce un spécialiste du marketing ? Un expert en ressources humaines ? Un community manager ? Expert ou débutant ?

C’est à lui que vous allez parler. Pour lui donner envie de vous écouter, vous devez avoir une vision claire et précise de ses problèmes, de ses centres d’intérêt, des ses aspirations etc.

Pour cela, vous pouvez établir le profil type de votre cible grâce à un ICP (Ideal Customer Profile), et vous créer un ou plusieurs personas. Il s’agit d’une représentation semi-fictive de votre auditeur idéal.

Plus votre podcast est ciblé, plus vous maximisez vos chances d’en faire un succès d’écoute. Par exemple, dans le Tim Ferriss Show, un podcast dédié aux entrepreneurs, Tim Ferriss propose des conseils, tactiques et outils pour les aider à développer leur business.

Si bien connaître votre audience est primordial, lui parler d’un sujet précis l’est tout autant (ex : l’événementiel). Assurez-vous d’évoquer un domaine que vous aimez et sur lequel vous disposez d’une expertise certaine.

Erreur n°2 : Utiliser son smartphone pour enregistrer le son

Enregistrer un podcast d’entreprise ne coûte pas forcément cher, mais il est nécessaire de bien vous équiper pour un rendu professionnel. C’est une règle d’or à laquelle ne pas déroger.

S’il est inutile de vous munir d’un studio d’enregistrement dernier cri, quelques outils sont quand même indispensables. N’hésitez pas à investir financièrement dans du bon matériel. On vous recommande particulièrement de vous procurer :

  • un ou deux bons microphones USB : vous pouvez en trouver autour d’une centaine d’euros.
  • un casque d’écoute pour entendre votre voix (et celle de vos invités) durant l’enregistrement.
  • un logiciel d’enregistrement et d’édition numérique comme GarageBand (gratuit, pour Mac), Audacity (gratuit, Mac et PC), ou Adobe Audition (24€ par mois).
  • un pare-brise (ou filtre anti-pop) pour éliminer les bruits parasites.

Évitez d’utiliser votre smartphone. Rappelez-vous qu’avec l’audio, tout passe par la voix. Une mauvaise qualité de son, et c’est l’échec quasi-assuré. Vous risquez de renvoyer une mauvaise image.

Dans ce cas, le bad buzz peut vous coûter cher, notamment au travers d’avis négatifs d’auditeurs insatisfaits.

💡 L’astuce PlayPlay en plus

Le montage d’un épisode de podcast requiert quelques connaissances techniques, même si elles ne sont pas très poussées. De nombreux tutoriels sont accessibles sur internet pour aider les débutants.

Cependant, une courbe d’apprentissage plus ou moins longue sera nécessaire pour vous assurer un rendu optimal.Si vous manquez de temps pour vous former, faites appel à un spécialiste, en freelance par exemple, si vous ne disposez pas de ressources humaines compétentes en interne.

Erreur n°3 : S’y prendre au dernier moment pour planifier son calendrier de diffusion

Avec du bon matériel, vous voilà équipé(e) pour délivrer un contenu impeccable. Cependant, ne vous jetez pas à l’eau tout de suite.

Avez-vous pensé à planifier votre planning de podcast à l’avance ? Cette étape prend un peu de temps, mais elle est très importante. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils dédiés comme Trello ou Asana. Un tableur Excel peut aussi faire l’affaire.

💡 L'astuce PlayPlay en plus

Vous souhaitez savoir quels sont les meilleurs outils en communication digitale sur le marché ? Ne manquez pas notre article.

New call-to-action

Brainstormez pour dégager des idées fortes, des sujets à traiter (comme la communication RSE), des formats à aborder, ou encore pour trouver des noms à vos futurs épisodes.

On vous recommande aussi de prévoir l’enregistrement et la publication de vos épisodes de podcasts à moyen-long terme. Si vous voulez intéresser votre public cible sur la durée et continuer à engranger des abonnés au fil des semaines, vous ne pouvez pas vous contenter de délivrer des épisodes de façon erratique.

La clé de la réussite repose sur la régularité. Dès le départ, décidez d’une fréquence de publication avec des dates butoir bien arrêtées (ex : un podcast par semaine ou par mois). Une vision claire des échéances à venir vous aidera à préparer chaque épisode dans les meilleures dispositions.

Et puis n’oubliez pas : lancer un podcast, c’est faire une promesse à vos auditeurs : à partir du premier épisode, ils sont en droit d’attendre une suite.

💡 L’astuce PlayPlay en plus

Planification rime aussi avec préparation. Pensez à dégager du temps pour préparer vos épisodes de podcasts.

Rédiger un script, par exemple, vous aidera à garder en tête un fil conducteur et à éviter les trous de mémoire.

Avant l’enregistrement, envoyez un brief à vos invités pour leur expliquer le déroulé de l’émission, voire leur poser des questions sur un sujet que vous souhaitez aborder. Vous paraîtrez plus professionnel à leurs yeux, et à ceux de vos auditeurs.

Erreur n°4 : S’affranchir des bonnes pratiques techniques💡

Le moment fatidique de l’enregistrement approche ? Pour vous mettre en condition, répétez et lisez à haute voix les idées phares que vous allez aborder.

Au moment du “direct”, évitez les erreurs de base en appliquant quelques bonnes pratiques techniques :

  • Ne lisez pas votre script pendant l’enregistrement. Vous devez avoir l’air le plus naturel possible. Un conseil : adressez-vous à votre auditeur comme si vous vous adressiez à un ami (pensez à votre persona).
  • Positionnez votre micro à environ 5-10 centimètres de votre bouche, puis ajustez-le en fonction de votre retour audio.
  • Parlez avec vos mots et soyez authentique. En plus du fond, la forme est votre marque de fabrique. C’est souvent parce qu’ils s’identifient à votre discours que vos auditeurs vous suivent sur la durée.
  • Votre podcast doit avoir un ton bien à lui (ex : à travers un style formel ou plus conversationnel). Tâchez de vous y tenir le plus possible.
  • Faites preuve de spontanéité. Rebondissez sur les propos de vos invités, engagez la discussion, posez des questions. Ne vous bridez pas et suivez votre intuition.

Même si le sujet en vaut la peine, ne vous épanchez pas pendant 4 heures sur un épisode de podcast d’entreprise. Même s’il est possible de couper au montage, un podcast ne doit pas être trop long. Pour info, 83 % d’entre-eux durent moins de 30 minutes.

Bien sûr, il ne s’agit pas d’une règle préétablie. Vous trouverez aussi des podcasts d’une heure qui cartonnent. Pour savoir ce qui fonctionne le mieux pour vous, testez et demandez des retours à votre public. Après tout, c’est lui le mieux placé pour savoir ce qui lui plaît le plus.

Enfin, dernières erreurs techniques à éviter :

  • oublier un appel à l’action. Vous pouvez l’ajouter au début ou à la fin de votre épisode, par exemple pour inciter vos auditeurs à vous suivre sur les réseaux sociaux, à télécharger votre dernier guide, ou à bénéficier d’une promotion sur vos produits. Pauline Laigneau, du podcast Le Gratin, a par exemple pour habitude demander à ses auditeurs de laisser un commentaire ou une note à la fin de ses épisodes
  • utiliser une musique de fond qui n’est pas libre de droits. Pour vous aider, il existe plusieurs plateformes gratuites comme Icons8, Bensound, Incompetech, Free Music Archive, l’audiothèque de YouTube etc. Les logiciels d’édition proposent aussi parfois des morceaux libres de droit.

Erreur n°5 : Négliger de communiquer autour de votre podcast d’entreprise pour le promouvoir

Votre épisode de podcast d’entreprise vient de sortir. Il est tout chaud, tout beau. Il ne reste plus qu’à en faire sa promotion. Pour cela, vous devez d’abord l’héberger en ligne, puis le diffuser sur une application de podcasting audio.

Privilégiez celles qui sont les plus utilisées par votre persona : restez stratégique jusqu’au bout.

Pour info, les applications les plus célèbres sont Apple Podcasts, Spotify, Deezer ou Stitcher.

Et voilà, travail terminé ? Pas vraiment. Pour assurer une promotion efficace, vous allez devoir mettre en place quelques actions marketing bien ciblées.

Parce que si personne ne trouve votre podcast, vous allez avoir du mal à vous faire une place au soleil. Pour cela, vous pouvez :

  • communiquer sur vos réseaux sociaux pour présenter le lancement de chaque nouvel épisode. A ce titre, vous pouvez élaborer une vidéo teaser de votre podcast. L’outil de création vidéo PlayPlay permet par exemple de concevoir des vidéos engageantes en quelques minutes.
  • mettre en place une stratégie de relations presse et nouer des partenariats avec des blogueurs, des influenceurs ou encore d’autres podcasteurs afin qu’ils parlent de vous à leur audience.
  • rendre vos podcasts disponibles sous forme de videocasts, par exemple sur YouTube. Cela permet d'en accroître la visibilité auprès des cibles qui n'utilisent pas forcément les plateformes de streaming audio.
  • partager vos nouvelles créations aux abonnés de votre newsletter.
  • créer un site internet dédié sur lequel relayer vos épisodes. C’est le parti pris choisi par les créateurs du podcast Le Super Daily, qui décortique les tendances sur les réseaux sociaux.

💡 L’astuce PlayPlay en plus

Accordez un soin particulier au titre de votre épisode de podcast d’entreprise, et à son image de couverture. Ces deux éléments doivent être attractifs et donner envie à des auditeurs potentiels de passer à l’écoute.

Enfin, en matière de promotion, rien ne vaut un bon avis et une bonne note par un utilisateur : demandez à vos abonnés de se mouiller un peu.

Réaliser un bon podcast d’entreprise demande du temps, de l’organisation et un minimum de compétences techniques. Un savant alliage de ces éléments vous évitera des erreurs classiques.

Gardez en tête que vous n’obtiendrez peut-être pas les résultats escomptés dans l’immédiat. Développer votre audience et la fidéliser reste un travail de longue haleine. Pratiquez, testez, rectifiez : c’est aussi en vous trompant que vous progresserez.

Montez et partagez tous vos podcasts grâce à PlayPlay ! Un outil de création vidéo qui vous permettra de faciliter la compréhension de vos messages.