C’est décidé : pour booster votre stratégie marketing, vous allez créer une interview vidéo. Et c’est tout à votre honneur !

  • Aisément partageable sur toutes les plateformes en ligne (site Internet, réseaux sociaux, emails et newsletters...), l’interview vidéo est tout aussi facile à réaliser. La preuve : ce format vidéo ne requiert aucune compétence technique particulière, ni même de storytelling poussé ou d’arrière-plan sophistiqué. Bye bye les frais d’agence audiovisuelle, bonjour le gain de temps et les économies 🤑

  • L’interview est aussi un atout précieux pour engager vos cibles, et pas qu’un peu : l’entrevue vidéo figure sur le podium des formats les plus populaires sur Instagram – et plus globalement sur le tout-Internet. De quoi fédérer efficacement votre public-cible autour de vos messages de marque.

  • Enfin et surtout, les interviews vidéo renforcent la dimension humaine des entreprises en donnant à voir des visages face caméra, des sourires et autres instants empreints d’authenticité. Pas étonnant que l’interview vidéo soit la tendance vidéo n°1 de 2021 !

Mais pour réaliser une interview vidéo digne de ce nom, encore faut-il savoir comment interviewer quelqu’un.

Et ça tombe bien : cet article vous livre tout plein de tips techniques et bonnes pratiques pour mener et réaliser une interview vidéo comme un pro. Et qui sait, devenir le futur Larry King du marketing vidéo ?

Avant le tournage, anticipez votre interview vidéo

Comme tout bon contenu, votre interview vidéo se doit d’être préalablement pensée dans les moindres détails. Après tout, mieux vaut réfléchir avant d’agir, que regretter après avoir agi, comme dit l’adage.

À la manière d’une checklist, suivez donc les 5 grandes étapes d’une interview vidéo (bien) mitonnée :

#1 Fixez les objectifs de l’interview vidéo

Réflexe n°1 : avant même de songer à l’entrevue que vous allez mener, focalisez-vous d’emblée sur les objectifs de votre interview vidéo.

Quel message-clé souhaitez-vous véhiculer ? Auprès de quelle(s) cible(s) ? Dans quel but ?

Voilà autant de questions qui vous aideront à déterminer un objectif clair et, a fortiori, identifier le bon interlocuteur, adopter le bon ton... et plus important encore, choisir le format d’interview vidéo le plus adapté à vos besoins.

Typiquement, vous avez pour objectif de...

  • Booster la motivation de vos employés et diffuser votre culture d’entreprise, dans le cadre de votre communication interne ? Une interview success story de vos collaborateurs sera le format idéal.
  • Apporter de la preuve sociale et promouvoir votre offre, dans le cadre de votre communication externe ? Une interview témoignage vidéo de vos clients satisfaits comblera vos attentes.
  • Attirer les meilleurs talents et améliorer votre marque employeur, dans le cadre de votre communication RH ? Sans hésiter, une interview de recrutement ou une interview métier feront parfaitement l’affaire.

#2 Choisissez la (bonne) personne à interviewer

Ça y est, vous avez vos objectifs (et le format d’interview vidéo qui en découle) bien en tête ? Chouette.

Vient maintenant le moment de choisir la personne que vous allez interviewer. Et lorsqu’on sait qu’un (bon) interviewé est supposé aider la marque à atteindre ses objectifs – tout en incarnant ses valeurs d’entreprise – mieux vaut miser sur le bon cheval.

Mais alors, comment choisir la bonne personne pour votre interview ? Rien de plus simple :

  • Commencez par présélectionner plusieurs personnes qui vous paraissent légitimes d’apporter leur expertise sur le sujet abordé. Selon l’objectif de votre interview vidéo, il pourrait s’agir d’un collaborateur, d’un client, d’un partenaire, d’un influenceur... ou pourquoi pas de votre PDG ?
  • Puis, parmi ces personnes, repérez celles qui sont les plus susceptibles d’être à l’aise face caméra. Pour ce faire, tentez de vous souvenir d’une personne particulièrement bonne oratrice lors d’un évènement, d’un interlocuteur habitué à prendre la parole en Stories Instagram... Ou mieux encore, appelez directement les profils qui vous intéressent, pour vous faire une idée concrète de leur élocution – et donc, de ce que pourra donner la vraie interview le jour J !
  • Une fois ce tri effectué, il ne vous reste plus qu’à demander à l’interviewé souhaité de confirmer son volontariat. Et hop, vous détenez LA perle rare pour votre interview vidéo.

#3 Préparez les questions à poser à l’interviewé

Qui dit interview, dit questions à poser. Mais attention, pas n’importe comment !

Pour vous aider à poser les bonnes questions, voici quelques tips à appliquer sans modération :

  • Créez une liste de questions ouvertes : bannissez à tout prix les questions fermées (auxquelles votre sujet ne pourra répondre que par "oui ou non") et la forme négative (qui risquerait de diriger les réponses de votre sujet, et donc, d’influencer ses propos).
  • Posez des questions concrètes : les questions subliminales ("Je me demande si...") et les phrases à rallonge, c’est non ! Allez droit au but et incluez toujours un élément interrogatif (Est-ce que... ? Comment ? Pourquoi ? Pensez-vous que... ?")
  • Imaginez des questions originales : pour vous différencier dans la jungle concurrentielle de l’interview vidéo, mieux vaut miser sur des questions-réponses insolites – ou du moins, qui amusent et/ou marquent l’esprit du spectateur. Par exemple, si votre image de marque s’y prête, que diriez-vous d’opter pour le format d’interview Fast & Curious ou la vidéo interview à la Brut ?

💡 L’astuce PlayPlay en plus

Consultez le Top 6 des interviews d’entreprise originales pour faire le plein d’idées !

#4 Rédigez et structurez un script vidéo

Vos questions sont dans la poche ? Bien joué, votre interview est fin prête... ou presque. Avant d’attaquer la préparation technique de votre vidéo, il va falloir structurer votre interview de A à Z à l’aide d’un script vidéo.

L’idée ? Rédiger un document clair et synthétique qui guidera votre entretien – mais aussi la captation et le montage vidéo ! –, de sorte que votre spot réponde (vraiment) aux objectifs que vous vous êtes fixés.

Un peu comme un scénariste penserait son film avant de le produire, il est donc primordial que vous structuriez d’abord à l’écrit...

  • L’enchaînement idéal des différentes questions : eh oui, votre interview ne doit pas être une simple juxtaposition de questions isolées ! À la manière d’un entonnoir, structurez votre script de façon à tenir une conversation qui va de plus en plus en profondeur dans le sujet abordé. Les questions larges d’abord, les questions précises ensuite ☝️
  • Vos instructions pour le tournage : plans caméra, prise de son, éclairages... Par exemple, si vous prévoyez d’utiliser le format vertical, indiquez que la personne interrogée doit rester au même endroit tout au long de l’interview... Sans quoi elle pourrait être hors-champ dans votre version finale !
  • Vos instructions pour le montage : sous-titres, transitions, effets spéciaux (zoom, motion design, etc.), musique d’intro et d’outro...

#5 Briefez le futur interviewé

Félicitations, vous voilà arrivé à l’ultime étape de conception de votre interview vidéo : le briefing de l’interviewé ! Comme son nom l’indique, il s’agit simplement de briefer votre interlocuteur sur l’interview, afin d’en optimiser le tournage. Pour ce faire :

  • Envoyez vos questions au futur interviewé. Cela dit, évitez d’envoyer la liste de questions exactes, au risque de vous retrouver face à un interlocuteur sur-préparé qui ne dégagera rien de spontané le jour J.
  • Transmettez-lui l’éventuel dress code à suivre : éviter les vêtements et accessoires qui distraient le public du message principal (couleurs trop vives, motifs complexes ou brillants, bijoux bruyants...), privilégier des tons clairs et neutres, apporter des vêtements de rechange, etc.
  • Indiquez enfin l’horaire et l’adresse exacte du tournage. Et le tour est joué !

💡 L’astuce PlayPlay en plus

Psst... À cette étape, n’oubliez surtout pas de faire signer à votre futur interviewé un contrat de cession de droit à l’image. Sinon ? Vous ne pourrez pas légalement diffuser votre interview vidéo sur YouTube & cie et, donc, encourir de lourdes sanctions pénales.

Préparez la captation de votre interview vidéo

Youhou, votre interview vidéo est officiellement préparée et n’attend qu’à être filmée ! Enfin ça, c’est ce que vous croyez... Car vous vous en doutez : pour pouvoir filmer votre chef-d’œuvre audiovisuel, encore faut-il vous doter du (bon) matériel.

Sans attendre, découvrez la boîte à outils d’un bon intervieweur et des astuces pour optimiser la préparation technique de votre spot 👇

#1 Munissez-vous du matériel adéquat

Bonne nouvelle : nul besoin d’avoir les ressources financières d’Universal Studios pour réaliser une bonne interview vidéo. Ces quelques outils à moindre coût suffisent :

  • Un micro-cravate (ou "Lavalier"), à attacher au col de votre interviewé, pour enregistrer au plus près sa voix. Ici, préférez un micro sans fil, bien plus pratique pour mener votre interview sans embûche !
  • Une lumière d’appoint (facilement trouvable sur le Bon Coin ou Amazon), pour renforcer la lumière naturelle et éclairer les zones d’ombre.
  • Une caméra en résolution 4K, de type réflex, pour produire des images de bonne qualité. Cela dit, la plupart des téléphones sont désormais équipés de caméras HD : vous pouvez donc largement vous contenter de votre smartphone pour filmer une interview aux petits oignons.
  • Éventuellement, un trépied à installer au niveau des yeux de l’interviewé et à environ 2-3 mètres de distance, pour garantir la stabilité des images.

💡 L’astuce PlayPlay en plus

Vous hésitez entre tel ou tel micro-cravate, telle ou telle caméra ? N’hésitez pas à consulter le guide du matériel vidéo pour faire le choix le plus adapté à vos besoins.

#2 Testez votre set-up technique avant le tournage

Clap, clap, clap : vous voilà armé jusqu’aux dents pour filmer une interview vidéo qui dépote 👏

Mais parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, n’oubliez pas de tester votre set-up technique avant le tournage :

  • La caméra est-elle stable et bien positionnée ?
  • Le lieu reflète-t-il la tonalité de l’interview ?
  • Le son est-il de bonne qualité ? Les bruits parasites sont-ils masqués ?
  • L’éclairage met-il en valeur le visage de l’interviewé ?
  • Le décor braque-t-il l’attention sur le sujet principal (l’interviewé) ?

Si la réponse à toutes ces questions est un grand "OUI", alors bravo : le tournage de votre interview vidéo est imminent !

Le jour J, comment interviewer quelqu’un ?

C’est le grand jour ! Armé de votre super script, vous voilà paré à filmer l’interview qui fera décoller votre stratégie de marketing vidéo.

Mais avant d’appuyer sur "On", voici 4 conseils d’expert qui optimiseront à coup sûr le déroulement de votre entrevue et son tournage vidéo. C’est parti !

#1 Mettez à l’aise votre interlocuteur avant l’entrevue

Parce que l’exercice de l’interview face caméra peut être source de stress, il est de votre devoir de mettre votre interlocuteur en totale confiance avant (mais aussi pendant !) l’entrevue.

OK... Mais comment s’y prendre concrètement ? Voici quelques astuces (testées et approuvées) pour mettre à l’aise votre interviewé :

  • Accueillez votre interlocuteur comme un ami : souriez-lui, apportez-lui une bouteille d’eau, installez-le dans un endroit calme et confortable et (surtout) restez toujours près de lui !
  • Rassurez-le autant que possible : pour l’aider à réduire son trac, expliquez-lui par exemple le déroulement du tournage, demandez-lui de vous poser n’importe quelle question, donnez-lui des conseils sur comment se comporter et se positionner face caméra…
  • Pratiquez le small talk : rien ne vaut une discussion informelle pour détendre l’atmosphère et encourager votre invité à s’exprimer naturellement ! "Ce grand soleil me donne envie de partir en vacances... Vous avez des projets pour l’été, vous ?"

Et pour casser l’aspect quelque peu "magistral" de l’interview journalistique classique, n’hésitez pas à glisser une ou deux blagues avant et/ou pendant le tournage. Car c’est un fait : une bonne ambiance assurée rime avec une prise de parole décontractée. 😌

#2 Laissez tourner la caméra en continu

Entre deux questions, votre interwievé a raconté une blague, eu un fou rire, peut-être même fait une mimique digne d’un mème Twitter... Et là, c’est le drame : en pensant économiser de la batterie, vous avez éteint votre caméra et, par conséquent, manqué de filmer ces séquences vidéo à l’authenticité si précieuse.

Pour éviter ce genre de mésaventure, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : laissez (toujours) la caméra tourner en continu, même si la discussion se détache des questions préparées !

En prime, cette astuce maligne vous aidera à récolter des B-rolls et autres prises "annexes" que vous pourrez utiliser dans l’introduction, dans l’outro ou en transition... et ainsi créer un montage vidéo alléchant qui captera toute l’attention des spectateurs !

#3 Détachez-vous de votre script

Préparer et structurer son interview à l’aide d’un script, c’est bien. Converser naturellement avec l’interviewé et laisser place à l’improvisation, c’est encore mieux.

Et pour cause ! En vous détachant de votre liste de questions, l’interview s’apparentera davantage à une discussion naturelle et spontanée. Résultat : en plus de conduire une entrevue (beaucoup) plus libre et authentique, cette technique pourrait bien vous aider à creuser un aspect pertinent du sujet auquel vous n’aviez pas pensé... Et qui sait, à poser des questions encore plus captivantes et engageantes pour votre public-cible ?

#4 N’hésitez pas à reposer vos questions

Mieux vaut trop que trop peu : il en va de même pour les prises de votre interview vidéo !

Eh oui : plutôt que de vous rendre compte après coup qu’il y a un problème avec telle ou telle prise, n’hésitez pas à enregistrer plusieurs fois les réponses à une même question. Vous aurez ainsi plusieurs rushs sous le coude, et pourrez choisir le meilleur passage pour votre montage final.

Cela dit, n’oubliez pas de changer légèrement la formulation de vos questions à chaque prise, au risque de casser la spontanéité des réponses de votre interlocuteur.

💡 L’astuce PlayPlay en plus

Envie de devenir incollable en matière d’interview vidéo ? C’est cadeau : découvrez plein d’autres astuces et techniques vidéo pour préparer, mener, filmer et monter une interview comme un as !

Emballez, c’est pesé : vous savez désormais comment interviewer quelqu’un comme un véritable professionnel ! Reste encore à créer un montage vidéo d’exception, pour en mettre plein les mirettes à votre public-cible.

Oui mais voilà : Adobe Premiere Pro et les autres logiciels de montage, ce n’est pas trop votre fort... Heureusement, avec un outil de création vidéo ultra-intuitif comme PlayPlay, à vous des interviews vidéo professionnelles en quelques minutes... sans compétence technique ! Essayez pour voir, c’est gratuit pendant 7 jours.