De quel matériel pour faire des vidéos avez-vous vraiment besoin ?

Video Editing

01-04-2021

(Mis à jour le 04-07-2024)

Clock icon

9 min

De quel matériel pour faire des vidéos avez-vous vraiment besoin ?

Le guide ultime pour créer vos vidéos d'entreprise

Nos conseils-clés et meilleures pratiques pour gagner du temps dans la conception de vos contenus et créer des vidéos impactantes.

Découvrir maintenant

Faire de bonnes vidéos ne dépend pas entièrement de votre créativité. En réalité, le matériel que vous allez employer changera du tout au tout le rendu final.

Vous savez que ça coûte cher, et vous avez déjà une idée précise du budget et de vos besoins techniques, mais vous cherchez un guide pertinent pour vous aider à vous retrouver dans l’abondante offre de matériel.

Voici un point très complet, détaillé en fonction des différents types de budgets. Du matériel de vidéo très basique à l’équipement de pro, tout ce dont vous avez besoin pour réaliser les meilleurs clips se trouve entre ces lignes.

Quel matériel vous faut-il pour filmer ?

Votre budget, ce que vous allez filmer et le but du contenu vidéo vont être les trois variables qui vont déterminer le type de caméra que vous allez acheter.

Attention toutefois à ne pas vouloir trop rogner sur la qualité de l’image sous des prétextes financiers : un mauvais grain d’image, une image trop pixelisée, de mauvaises frames (fréquence d’images par seconde) vont gâcher l’ensemble de votre travail.

Adaptez votre matériel vidéo à vos besoins.

Créez une vidéo de qualité en quelques minutes

Essayez gratuitement

Option standard : La caméra de votre smartphone

Ce qui vous coûtera le moins cher sera encore d’utiliser votre smartphone. Aujourd’hui, nos téléphones sont dotés de caméras performantes en matière de capture vidéo, et ils peuvent répondre à vos besoins.

Priorisez les smartphones capables de filmer en 4K UHD (Ultra Haute Définition), ou en full HD. Voyez ensuite les caractéristiques de leur téléobjectif et leur capacité à faire du grand-angle, voire de l’ultra grand-angle.

Voici pour vous une sélection des meilleurs smartphones actuels:

  • iPhone 12 Pro Max
  • Huawei P40 Pro
  • Samsung Galaxy Note 20 Ultra
  • iPhone 12 Pro
  • Google Pixel 5

Vous débutez, et vous mettre en frais alors que vous apprenez encore les codes de la vidéo n’est pas nécessaire. En maîtrisant le matériel qui est déjà à votre disposition, vous allez pouvoir vous concentrer sur l’essentiel : la maîtrise des autres aspects d’une vidéo, à commencer par le script et le montage. Par ailleurs, un smartphone est un outil multitâche qui vous permettra de gérer votre contenu de sa création à sa diffusion, et de prendre également des photos pour sa promotion !

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Pour tirer le maximum de votre smartphone, pensez à le stabiliser et à bien faire la mise au point. L’achat d’un trépied est indispensable. Faire la mise au point vous permettra d’éviter d’avoir un problème d’autofocus quand vous bougez.

Option intermédiaire : le caméscope pour vos vidéos

Pour ceux qui cherchent une meilleure qualité, ou qui veulent commencer à toucher des outils plus professionnels, il existe la solution d’investir dans un caméscope.

Les caméscopes vont être compacts, vous offrir une belle qualité de vidéos en full HD ou en 4K avec une cadence d’images maximale très élevée, couplée à une excellente stabilité (beaucoup ont leur propre stabilisateur). Ils possèdent un micro intégré et sont très abordables.

Pour faire votre choix, voici les 4 meilleurs caméscopes actuellement sur le marché :

  • Sony FDR AX700
  • Sony FDR AX100 (4K)
  • Sony FDR AX33 (4K)
  • Panasonic HC VXF990 (4K)

Les caméscopes disposent d’un écran tactile qui vous permet d’avoir le retour immédiat de votre travail, sont très faciles à prendre en main, et la qualité des capteurs, en particulier chez Sony, rendent les vidéos vraiment belles.

Un excellent outil pour débuter avec un rendu très professionnel.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Si la haute définition ou la très haute définition sont de plus en plus prisées, n’oubliez pas qu’elles vont demander de la ressource informatique en traitement de l’image lors de la phase montage.

Assurez-vous d’avoir la puissance nécessaire au calcul avant de faire votre choix.

Option Premium : fini de jouer, place au reflex et à l’hybride pour vos vidéos !

Dans la cour des grands, vous avez l’appareil photo reflex ou l’hybride (qui grignote de plus en plus le marché du caméscope). Parfait pour des courtes sessions de vidéo (30min) et pour tourner où vous voulez (beaucoup plus compact qu’un caméscope), le reflex ou l’hybride est l’investissement ultime.

Attention toutefois, car le reflex n’a bien souvent pas d’entrée micro, même si certains derniers hybrides l’intègrent désormais.

Mais vous apprécierez la taille nettement supérieure du capteur, vous permettant de capturer l’image parfaite, même en basse lumière, et l’objectif interchangeable. Et la précision des réglages manuels vous permettra d’obtenir un rendu net et professionnel. Enfin, vous aurez l’image haute-résolution la plus belle possible.

Voici les 4 meilleurs reflex ou hybrides du marché :

  • Panasonic Lumix GH5S
  • Panasonic Lumix GH5
  • Fujifilm X-T4
  • Panasonic Lumix G9

Vous avez entre les mains la meilleure qualité vidéo possible et la meilleure souplesse de paramétrages, il s’agit d’un outil polyvalent qui sera parfait pour prendre des photos. Si le reflex numérique demande un peu de prise en main, sa qualité photo vous permet de filmer en très haute définition et de réaliser tous les projets que vous aviez alors en tête, grâce aux nombreux objectifs que vous pouvez ajouter pour répondre à votre besoin.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Même si ces appareils-photo sont aujourd’hui des outils hautement performants, ne vous reposez jamais entièrement sur le matériel et pensez à bien faire vos réglages vous-mêmes.
Maîtrisez votre outil pour maîtriser votre production finale.

Quel matériel acheter pour la prise de son de vos vidéos ?

Le son est primordial, personne n’a envie de vous entendre du fin fond d’un bocal. La meilleure image sera toujours gâchée par un son de qualité médiocre.

Mais avant de vouloir vous équiper d’un énorme micro avec bras articulé, voyez en amont ce dont vous avez besoin.

Vous avez d’ailleurs certainement un micro intégré à votre caméscope ou votre hybride. Et même si cela peut sembler pratique de prime abord, évitez de vous reposer dessus, au risque d’avoir une qualité audio très basse et d’être contraint de rectifier cela au montage.

Néanmoins, il existe là aussi une solution pour chaque besoin et chaque budget.

Option standard : le micro-cravate

Très utilisé pour les interviews et par les vidéastes qui se filment eux-mêmes comme les YouTubers ou les formateurs, le micro-cravate (ou « Lavalier ») est une bonne solution abordable pour une prise de son directement auprès du sujet filmé.

On distingue :

  • les micros omnidirectionnels, qui captent les sons à 360°
  • les micros cardioïdes, qui captent les sons à 100/150° : cette option, généralement plus coûteuse, permet de réduire le champ de captation et donc de limiter les bruits parasites, comme un plancher qui craque. Attention, néanmoins, le micro doit être vraiment dirigé vers la personne qui parle. La meilleure solution reste de faire appel à un perchiste, mais vous pouvez aussi attacher le micro sur la caméra. Dans ce dernier cas, la personne qui filme doit être très proche de la personne qui parle.

Il existe deux types de micros-cravates : les filaires et les sans fil. Ces derniers fonctionnent avec émetteur et récepteur, et offrent donc une grande liberté concernant les mouvements, dans la limite de la réception. Il s’agit du meilleur moyen d'obtenir le cadre souhaité sans problème de longueur de câble.

À noter qu’il peut néanmoins y avoir un léger décalage entre le son et l’image qui sera à corriger en post-prod.

Voici les 4 meilleurs micros-cravates du marché :

  • Le smart lav + de Rode
  • Le shure MVL
  • Boya BY-M1
  • Micro-cravate Lavalier
    Et le bonus pour la route : voici un modèle de système avec émetteur récepteur
  • Microphone sans fil : le micro de ce système avec émetteur récepteur peut être amélioré en ajoutant un modèle de micro-cravate.

Il s’agit d’un micro peu cher et pratique d’utilisation, qui reste discret et permet d’avoir une aisance gestuelle naturelle pour des vidéos de présentation facecam, par exemple.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Si le son lors de la prise vidéo n’était pas bon, vous allez pouvoir utiliser cet équipement pour le recapturer dans un environnement propice, et le synchroniser ensuite avec l’image lors de la phase de postproduction.

Option intermédiaire : Le micro de studio ou micro voix-off

Comme son nom l’indique, il s’agit avant tout d’un micro d’intérieur permettant de capturer des sons dans un environnement sonore maîtrisé. Parfait pour l’enregistrement de podcasts ou d’interviews en plateau et petit comité, le micro studio est très utilisé par les YouTubers et les personnes proposant formations et tutoriels.

Il s’agit d’un type de micro captant toutes les variations de la voix et permettant une retransmission exacte de sons très fins. Ils sont donc très prisés pour l’ASMR et vont demander une maîtrise vocale parfaite.

Voici les 5 meilleurs micros studio du marché :

  • Rode NT-USB
  • Audio-Technica AT2035
  • Blue Yeti
  • AKG C214
  • Rode Procaster Microphone dynamique

La qualité du son pour l’enregistrement voix est incomparable. Vous allez pouvoir également fixer votre micro sur un bras articulé, et pouvoir prendre l’audio en même temps que la vidéo dans le cadre d’un streaming ou d’une vidéo première personne.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Ne faites pas l’impasse sur le filtre anti-pop ! Il s’agit d’un filtre de forme arrondie à placer devant le micro, qui évitera tous les désagréments lors d’une augmentation du volume de votre voix, filtrera les bruits de respiration et tous les grondements lors des prononciations de consonnes comme « P », « V » ou encore « F ».

Option premium : le micro « canon »

Enfin, si vous voulez faire de la vidéo en extérieur et filmer des scènes et des personnes avec un rendu son professionnel, vous allez devoir vous tourner vers les micros « canon » ou dits super-cardioïdes ou hypercardioïdes. C’est le micro qu’on voit au bout des perches de journalistes ou de preneur de son sur les tournages.

Il s’agit de micros extrêmement précis qui enregistrent les sons dans une direction donnée. Utilisés en tournage de fiction, en studio de bruitages ou encore en capture de son animalier pour les documentaires, le micro canon est la prise de son ultime.

Pour que l’usage d’un micro canon soit vraiment efficace, il faut absolument passer par une perche pour la captation : il faut donc envisager des coûts annexes, en plus de l’achat du micro en lui-même.

Voici les 5 meilleurs micros canon du marché :

  • Rode NTG4
  • Audio-Technica Micro Canon AT8015
  • Sennheiser Microphone MKH 416 - P48U3
  • SYNCO Mic-D2
  • Moukey MCM-1

Le micro canon est conçu pour les tournages en extérieur, où la source du son est éloignée de son tube. Il isolera mieux qu’aucun autre micro les voix et les bruits environnants.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Pour éviter que le vent ne vienne polluer la bande sonore, ajoutez une bonnette anti-vent ou une coque anti-vent pour une capture nette, et adaptez l’inclinaison du micro grâce à la perche.

Quel matériel vous faut-il pour la lumière pour vos vidéos ?

Troisième élément important de la création de vidéo : la lumière. Une bonne image se fait grâce à la lumière capturée par votre matériel et vous pouvez très facilement obtenir un rendu professionnel avec peu d’investissement.

Peu importe le matériel que vous allez choisir, vous respecterez une constante en matière d’éclairage : avoir plusieurs sources de lumière. De façon générale, il est recommandé d’avoir trois sources de lumière différentes : une à l’arrière de l’objet de la capture vidéo, une à sa droite, et une à sa gauche.

Si pour des raisons de budget vous souhaitez aller au plus simple, optez pour deux sources de lumière : une lumière principale et une lumière de remplissage, à savoir les deux lumières latérales.

La lumière en arrière-plan permet d’obtenir de la profondeur en détachant le sujet de son décor, mais elle n’est pas indispensable.

Option standard : les lampes à pince

Très peu chères, les lampes à pince sont à disposer autour du sujet du film pour apporter les deux à trois sources de lumière nécessaires à une bonne capture vidéo.

Si vous filmez depuis un bureau, vous allez pouvoir les accrocher à votre environnement ou sur des bras articulés pour pouvoir décider de l’angle d’éclairage.

Voici 5 solutions d’éclairage pas chères :

  • Briloner Leuchten 2790-015
  • STEINHAUER 1320ZW
  • Tomshine Lampe de bureau à pince
  • Maul study
  • Domybest

Il s’agit de la solution la moins chère et la plus formatrice pour un amateur : vous allez pouvoir apprendre à gérer la lumière en vidéo avant d’investir réellement dans de l’équipement.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Ces lumières sont des lumières dites froides et dures, car elles ne sont pas filtrées. Ajoutez un filtre pour diffuser plus doucement la lumière et la rendre plus chaude ou, à défaut, orientez la lumière contre un mur blanc ou un objet légèrement réfléchissant pour obtenir un meilleur effet.

Option intermédiaire : les kits de lampes studio

Pour aller plus loin dans l’éclairage de votre vidéo et la maîtrise de la qualité de la lumière, vous allez devoir opter pour des dispositifs de diffusion, comme des parapluies pour obtenir de la lumière douce, ou des softbox pour une lumière plus dure.

Il existe aujourd’hui des kits complets disposant même d’un fond (noir ou vert) vous permettant d’avoir à disposition tous les types d’éclairage dont vous avez besoin.

Voici 4 excellents kits d’éclairage pour vos vidéos :

  • Neewer Kit
  • Anoder kit Studio Photographie
  • RaLeno Kit softbox
  • Abeststudio Photo Studio

Le rapport qualité-prix des kits est difficilement égalable. Vous allez avoir un éclairage très professionnel à moindre coût, tout en ayant de grandes facilités de mise en place et de mobilité.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Pensez à l’éclairage Rembrandt : un éclairage de biais qui laisse au sujet une partie de son visage dans l’ombre, à l’exception d’un triangle sur la joue, juste sous l'œil. Cela apporte de la profondeur au visage, et permet de rétablir les volumes et de souligner les lignes. Vous pouvez obtenir cet effet grâce à deux lumières, ou bien une seule couplée à un réflecteur.

Option premium : l’éclairage avec panneaux LED

Enfin, pour avoir la lumière la plus professionnelle qui soit, vous allez vous tourner vers l’éclairage grâce à des panneaux lumineux LED. Vous allez pouvoir moduler l’orientation et l’intensité de la lumière, ainsi que sa chaleur, voire sa couleur. Il s’agit de l’éclairage le plus performant, mais aussi le plus coûteux.

Voici 5 excellents éclairages avec panneaux LED :

  • Falcon Eyes Sophiez
  • Neewer Panneau LED 160
  • Aputure Light Storm LS C120d
  • Éclairage Newer Led bicolor
  • Nanguang CN-100F Tête d'éclairage Fresnel

La meilleure qualité de lumière, une modulation complète de la nature de la lumière, de son orientation, de son intensité et de sa couleur.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Si vous ne deviez investir que dans une seule lumière professionnelle, investissez dans la lumière principale, et couplez avec des lumières parapluies ou des réflecteurs pour créer les autres éclairages plus doux. N’oubliez d’ailleurs pas les filtres !

Quel logiciel de montage pour vos vidéos ?

Une fois que tout est dans la boîte, reste la phase décisive : le montage. Un bon montage change radicalement le contenu. Il peut faire passer une vidéo du stade de prise hasardeuse à film parfaitement maîtrisé. A contrario, se passer du montage, c’est se passer des finitions.

Le montage va être là pour supprimer les microphases de blancs, les « heu… » que les personnes ont pu dire, ordonner les plans comme vous le désirez, rectifier la lumière, le son, et vous permettre de parfois réenregistrer les voix. En outre, c’est également à ce stade que vous ajoutez de la musique et du texte.

Pour ce faire, vous allez avoir besoin d’un bon logiciel. Une fois encore, inutile de vouloir acheter la solution la plus chère si vous n’en avez pas besoin. Suivez donc le guide.

Vous vous interrogez sur la meilleure façon de créer une vidéo qui marque les esprits avec un minimum d'équipement? L'outil PlayPlay est la solution pour vous! Réalisez un montage vidéo en ligne grâce à une multitude d'options pour personnaliser vos vidéos, des templates design aux animations engageantes, en passant par une large bibliothèque de musiques libres de droits. Avec PlayPlay, équipez-vous de l'essentiel et donnez vie à vos idées en quelques clics. Libérez votre créativité et réalisez des vidéos époustouflantes qui feront la différence auprès de votre public.

Option standard : Les applications de montage vidéo

Aujourd’hui, tout est fait pour faciliter la création vidéo, y compris des applications assez intuitives.

Quand vous débutez, et si vous n'avez pas de gros besoins en matière de vidéo, vous allez pouvoir vous tourner vers les applications web ou smartphone. Elles vous permettront d’appréhender les grands basiques du montage, avec une qualité vidéo généralement assez basique.

Voici 5 applications de montage vidéo :

  • Adobe Spark – Gratuite (Web, Android, iOS)
  • Quik – Gratuite (Android, iOS)
  • Adobe Premiere Clip – Freemium (Android, iOS)
  • Horizon – Gratuite (Android, iOS)
  • Magisto – Gratuit (Android, iOS)

Vous bénéficiez d’une interface intuitive et d’options simples à utiliser pour créer des contenus vidéo basiques.

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Sélectionnez votre application en fonction du médium de diffusion de votre vidéo. Vous n’allez pas avoir besoin des mêmes fonctionnalités selon que vous voulez créer une story Instagram ou une pastille vidéo pour LinkedIn.

Option intermédiaire : les logiciels de montage gratuits

Vous savez déjà ce que vous voulez, avez accès à un ordinateur, et comptez prendre le temps de monter vos vidéos ? il est temps de passer aux logiciels de montage.

Pour apprendre à travailler avec ces outils, sans vous ruiner, vous allez pouvoir vous tourner vers des solutions en Open Source (gratuites) ou des solutions en freemium (une base gratuite avec des options payantes).

Cela vous demandera cependant d’apprendre à les maîtriser, et vous n’aurez pas la même facilité de création vidéo qu’avec des outils plus Premium, notamment ceux qui proposent des modèles vidéo pré-conçus, à personnaliser en quelques clics.

Voici les 5 meilleures offres de logiciel de montage gratuits ou freemium :

  • Blender – Open Source (Windows, Mac, Linux)
  • Lightworks – Freemium (Windows, Mac, Linux)
  • Shotcut – Open Source (Windows, Mac, Linux)
  • DaVinci Resolve – Freemium (Windows, Mac, Linux)
  • HitFilm Express – Freemium (Windows, Mac)
     

Si vous avez le temps de vous former à la prise en main de ces outils, vous monterez en compétences en montage vidéo (presque) pro. Attention à bien vous réserver du temps pour les appréhender et les maîtriser !

video-icon

L’astuce PlayPlay en plus

Commencez par lire des tutoriels adressés aux débutants pour faire un montage pour comprendre les points-clés d’un montage réussi, et cherchez à les reproduire avec la solution que vous aurez choisie. Lisez sa documentation et tournez-vous vers votre moteur de recherche favori pour trouver les tutoriels d’utilisation correspondant.

Option premium : les outils de création vidéo professionnels

Passons aux choses sérieuses, maintenant. Vous avez une stratégie vidéo costaud à développer et souhaitez trouver un outil complet, proposant un rendu final vraiment professionnel. Il va donc être temps d'investir dans un outil de création vidéo professionnel… et donc payant.

4 des meilleurs outils de montage du marché :

  • Adobe Premiere Pro CC 14 – Payant (Windows, Mac)
  • Apple Final Cut Pro X 10 – Payant (Mac)
  • Blackmagic DaVinci Resolve 17 – Version payante (Windows, Mac, Linux)
  • PlayPlay – Payant (Solution)
video-icon

Pourquoi PlayPlay est la solution ultime ?

Intuitive et très facile à prendre en main, cette solution permet à tout le monde de créer des vidéos performantes et professionnelles. Plus besoin de passer des heures à lire des docs obscures ou des tutoriels réalisés par des communautés, et pas toujours à jour.

  • La solution est maligne : vous pouvez y intégrer la charte graphique de votre entreprise, mais aussi utiliser des modèles de vidéo aisément personnalisables.
  • Elle est collaborative : vous pouvez partager en interne vos chefs-d'œuvre, pour récolter les avis de vos collaborateurs, en quelques clics.
  • Elle est complète : PlayPlay inclut banques d’images, vidéos et musiques libres de droit.
  • Elle est stratège : la plupart des outils de création vidéo Premium ne vous propose pas un support dédié pour vous accompagner dans votre stratégie vidéo. Avec eux, vous êtes seuls, avec PlayPlay, vous êtes les meilleurs.

Moteur, action !

Vous avez toutes les cartes en main pour réaliser les plus belles vidéos et conquérir votre public. Respectez votre rythme et vos besoins, restez curieux et apprenez.

Vous monterez vite en compétences et saurez créer les productions les plus incroyables.

Et parce que toute la technologie du monde ne saurait remplacer la créativité, n’oubliez pas l’essentiel : amusez-vous !

Mélissa François

Mélissa François

Head of Global Content & Comms

Melissa est une leader marketing avec plus de dix ans d'expérience dans l'univers du SaaS. Passionnée par les récits de marque captivants, elle excelle dans l'engagement des communautés à travers un contenu percutant et engageant.

Table des matières

Le guide ultime pour créer vos vidéos d'entreprise

Nos conseils-clés et meilleures pratiques pour gagner du temps dans la conception de vos contenus et créer des vidéos impactantes.

Découvrir maintenant

Inscrivez-vous à la newsletter!

Chaque mois dans votre boîte mail, un condensé des meilleurs conseils en communication.

Merci pour votre inscription !

🎉