Vous le connaissez.

Il est partout : sites internet, clips vidéos, télévision, réseaux sociaux...

Non, il ne s'agit pas du nouvel acteur à la mode, mais bien du motion design !

motion design tendances

Souvent décrit comme "l'art de donner vie aux images", le motion design consiste à donner du mouvement à des visuels et des illustrations.

En vogue depuis quelques années, il répond parfaitement aux enjeux de communication actuels et s'impose petit à petit comme un incontournable de la communication. Court et percutant, son format ludique permet d'attirer l'attention et favorise la mémorisation du public.

Animation de logo, présentation de produit ou de service, annonce d'événement, community management... Il convient à tous les usages et suscite de l'engagement auprès de votre audience. Une véritable valeur ajoutée dans votre stratégie de communication d'entreprise !

Quelles sont les tendances motion design qui feront mouche auprès de votre cible ? Les designers de PlayPlay ont fait le tour de la question et vous partagent le fruit de leurs recherches 🧐

Tendances motion design 2020 : focus sur le minimalisme

En 2020, place au minimalisme !

Apparu dans années 60, ce courant de l'art contemporain est le digne héritier du modernisme imaginé par le Bauhaus, où la simplicité est reine : peu de couleurs et des formes basiques aux traits épurés (ronds, carrés, lignes droites, etc.).

Aujourd'hui, il réapparaît comme un besoin de sobriété dans un monde ultraconnecté adepte de snack content. Il devient même un mode de vie, dans lequel se débarrasser de l'inutile permet de se concentrer sur l'essentiel.

Dans le monde digital, l'avénement du smartphone a entraîné un besoin de simplification des éléments graphiques, où le minimalisme prend alors tout son sens. Le motion design s'en est emparé, et les tendances 2020 témoignent d'une volonté de répondre aux besoins d'authenticité de la part des utilisateurs. Leur but est de clarifier le message qui cherche à être communiqué afin de faciliter au maximum la compréhension.

Zoom sur les 9 tendances motion design de l'année 2020 👇

1) Le pattern

Le pattern, ou motif pour les plus francophones d'entre nous, est la répétition d'une ou plusieurs formes. Longtemps relégués au second plan et aux papiers-peints de nos grands-parents, les patterns connaissent un renouveau, et leur utilisation évolue.

Si leur avantage principal est toujours d'attirer l'attention, ils sont aujourd'hui utilisés de manière moins traditionnelle : mis en mouvement, ils s'adaptent davantage aux formes présentes sur vos visuels, ce qui les rend plus dynamiques. Il n'est donc pas rare de voir cohabiter plusieurs patterns dans un même design, ou de les utiliser pour couvrir seulement une partie de l'écran, voire même des lettres ou des formes bien précises.

💡L'astuce PlayPlay en plus

Si vous utilisez un pattern en fond d'écran de votre vidéo, veillez à ce qu'il ne soit pas trop complexe ! Misez sur le minimalisme : si les motifs sont trop imposants, la lecture des mots inscrits par-dessus peut vite se révéler pénible, et cela risquerait de faire fuir les utilisateurs. De même, si vous utilisez des patterns dans des objets, alors préférez des arrière-plans unis. Faites également attention aux couleurs utilisées, et préférez une teinte de police qui contraste vraiment avec les couleurs de votre pattern !

Exemples :

tendance motion design pattern

2) L'effet liquide

Après le succès des formes géométriques et anguleuses, la tendance est désormais aux animations toutes en rondeur et en fluidité.

"L'effet liquide" ou "liquid motion" a été popularisé par After Effects : il s'agit de la transformation quasi-continue d'éléments, dans un mouvement faisant penser à de l'eau ou à du liquide en général. Les formes se déplacent, s'étalent, s'entrechoquent, se tordent, se transforment en texte... Une des utilisations les plus courantes est le "splash" : en une éclaboussure, un élément peut apparaître ou disparaître.

L'effet liquide est une technique motion design particulièrement intéressante car elle peut s'utiliser dans tous les contextes, et permet de passer d'une forme à l'autre sans rupture ni interruption, et a pour avantage de rendre votre message plus agile.

💡 L'astuce PlayPlay en plus

Le liquid motion s'adapte à tous les messages et laisse une grande liberté dans son exécution. Pour obtenir un résultat particulièrement marquant, vous pouvez combiner le liquid motion à d'autres effets : semi-transparence, couleurs franches, ou encore gradients. Le top du top : vous pouvez aussi faire en sorte que vos éléments réagissent au mouvement de la souris de vos utilisateurs, pour leur faire vivre une expérience vraiment immersive !

Exemples :

tendance motion design liquid motion

3) La typographie cinétique

À l'origine utilisée dans les génériques de films, la typographie cinétique, ou kinetic typography, est désormais portée par l'essor du marketing vidéo.

Dans son application la plus large, cette technique consiste à mettre en mouvement des lettres. La typographie a toujours été un élément central dans le motion design. Petit à petit, les polices sont devenues plus grasses et expérimentales.

Cette année, plus particulièrement, toutes les déstructurations sont permises : le texte se tord, s'étire, se pixellise, se répète, rebondit... Les mots se transforment en tourbillons ou apparaissent au fur et à mesure des animations.

Avec son côté hypnotique, cette tendance motion design permet d'attirer avec succès l'attention des utilisateurs et les incite à s'arrêter plus longtemps sur votre contenu.

💡 L'astuce PlayPlay en plus

La kinetic typography permet d'illustrer un discours de marque avec beaucoup de dynamisme. Alors profitez-en pour vous démarquer de la concurrence en choisissant des polices avec beaucoup de personnalité. Les polices sérif (avec empattement) font d'ailleurs leur grand retour sur le web...

Exemples :

tendances motion design typographie cinétique

4) L'isométrie

Derrière ce mot un peu barbare se cache le fait de représenter un objet, à l'origine en 3D, en deux dimensions.

On vous explique : contrairement au flat design, le design isométrique permet de voir 3 surfaces d'un même objet, surfaces qui restent toujours parallèles (ce qui le distingue d'une 3D pure). Pour faire simple, il s'agit de jouer avec les règles de la perspective : plus de lignes de fuite, plus d'angles déformés, les visuels sont désormais équilibrés et bien plus simples à réaliser.

Au départ utilisée dans les jeux vidéos au début des années 2000, cette technique permet dorénavant d'optimiser la compréhension de sujets complexes. En effet, l'absence de détails permet de se concentrer totalement sur le message transmis par l'illustration. Elle est particulièrement pertinente pour expliquer un processus de fabrication ou encore présenter les évolutions d'un produit ou d'une entreprise.

💡 L'astuce PlayPlay en plus

En design isométrique, les dessins sont simplifiés au maximum. Pour séparer les différents éléments, les couleurs se révèlent particulièrement utiles : préférez des teintes vives et jouez sur les contrastes pour simplifier la compréhension des utilisateurs.

Exemples :

tendances motion design 2020 isométrie

5) L'art linéaire

Les lignes sont des éléments design parfois sous-estimés, mais qui sont pourtant cruciaux. Le line art l'a bien compris : il s'agit d'un type d'illustration minimaliste, alliant lignes épurées et absence d'ombres.

Cette technique permet d’avoir une grande liberté sur la manière d’exprimer ce que l’on veut montrer, et même de réaliser des illustrations abstraites, mais toujours raffinées. L'important est alors de faire appel à la connaissance collective qu'ont les utilisateurs de l'objet ou du concept que vous souhaitez représenter.

En 2020, l'art linéaire est synonyme de design clair et élégant, qui permet de faire apparaître clairement le message. Il est communément utilisé pour créer des logos au look moderne, mais aussi des icônes de sites internet, dont la simplicité s'adapte aussi bien aux versions desktop que mobile.

💡L'astuce PlayPlay en plus

Faites bien attention à l'épaisseur de vos traits :

  • Pour un logo, faites en sorte que les traits de votre dessin aient la même épaisseur que celle de votre police d'écriture pour que le résultat soit équilibré.
  • Pour un dessin regorgeant de détails, utilisez des lignes très fines. Des lignes trop épaisses risqueraient d'éparpiller votre message et de rendre votre dessin illisible.
  • Pour des patterns, des traits fins sont à privilégier également, surtout si vos motifs sont en couleur.

Exemples :

tendances motion design line art

6) Le 3D réaliste

Les avancées technologiques de ces dernières années comme la réalité augmentée, ainsi que la volonté de renouveau face au flat design ont permis l'essor de la 3D réaliste.

Plus que dans le modelage des objets, le réalisme se manifeste ici surtout dans les matières et les textures représentées. La 3D permet de créer des effets de profondeur et de faire ressortir les formes, parfois même jusqu'au point d'avoir l'impression de pouvoir toucher certains éléments.

Elle est particulièrement intéressante à utiliser pour énergiser ses contenus et leur conférer une touche pop et créative.

💡L'astuce Playplay en plus

Vous pouvez combiner des éléments en 3D à des objets en deux dimensions ou même des photos. Le rendu final aura une patte unique et peut mieux convenir à des budgets plus serrés.

Exemples :

tendances motion design 3D

7) Le mélange de médias

Vous l'aurez compris, cette technique consiste à mixer des techniques du design, comme le texte, la photographie, des illustrations... au sein d'un même travail graphique. Cette tendance de "mixed media" s'inspire de différentes formes d'art, comme le collage ou encore la peinture, et est très prometteuse : beaucoup de nouvelles expérimentations graphiques vont être possibles grâce à cette pratique.

Le but est de créer l'illusion d'une seule image, tout en laissant entrevoir la séparation entre les différents matériaux utilisés. Cela permet à la fois de créer un design accrocheur, mais aussi une expérience authentique pour les utilisateurs. En se tournant vers des textures naturelles notamment, les créations deviennent plus chaleureuses et répondent à la volonté de retour aux sources des utilisateurs.

Des dessins fait main vont par exemple venir remplacer une partie d'une photographie ou interagir avec elle.

💡L'astuce Playplay en plus

Le mixed media est particulièrement puissant pour présenter un produit. Une bonne pratique est de créer des animations graphiques autour d'un produit réel, photographié par exemple, afin d'attirer l'attention vers ce dernier.

Exemples :

tendance motion design mix media

8) Le cyberpunk

Le cyberpunk est une branche de la science fiction dans laquelle sont représentées des villes sombres, remplies de néons, qui s'inspirent de l'urbanisme japonais et des avancées technologiques.

En design graphique, cette tendance se traduit par une utilisation de couleurs très saturées, qui permettent de créer des effets surnaturels, complètement détachés de la réalité. Bleu électrique, rose psychédélique, orange électrique... Attendez-vous à retrouver beaucoup de couleurs fluo, voire même métalliques, utilisées en touches pour contraster avec des fonds noirs.

L'effet "glitch" y est aussi très présent. Il s'agit d'une déformation d'images, similaire à une télévision en panne ou un bug dans un jeu vidéo, rendu tendance avec des séries dystopiques comme Black Mirror ou Strangers Things.

💡L'astuce Playplay en plus

Si elle permet des résultats à couper le souffle quand elle est bien utilisée, cette tendance motion design peut rapidement conférer un ton inquiétant à vos contenus : n'hésitez pas à détourner les codes cyberpunk, en utilisant des couleurs plus claires par exemple.

Exemples :

tendances motion design cyberpunk

9) La palette de couleurs limitée

La dernière tendance motion design 2020 est la palette de couleurs limitée : toujours dans un esprit minimaliste, cette technique consiste à utiliser des couleurs en nombre restreint.

L'idée est de se limiter à deux ou trois couleurs pour l’ensemble d’une illustration, même complexe. Une même couleur peut même être utilisée pour deux objets complètement différents : la couleur d'un objet va pouvoir être de la même couleur que l’ombre d’un autre par exemple.

Le nombre restreint de couleurs utilisées permet de créer des visuels plus aérés, plus dynamiques, et d'accroître la visibilité des illustrations, car l'œil peut mieux se concentrer sur les dessins.

💡 L'astuce Playplay en plus

Pour un résultat optimal, faites attention à l'harmonie des couleurs que vous choisissez, et préférez par exemple des couleurs opposées sur le cercle chromatique. Attention avec les couleurs vives, qui peuvent rapidement faire mal aux yeux. Le mieux est de choisir des couleurs désaturées, et d'en ajouter une plus vive pour les éléments sur lesquels vous voulez mettre l'accent. Vous pouvez également utiliser des gradients pour certains blocs de couleur, qui renforceront le dynamisme de votre design.

Exemples :

tendances motion design couleurs

Vous l'aurez compris, le minimalisme est le maître-mot des tendances motion design 2020.

Toutes les cartes sont désormais entre vos mains pour créer les plus belles vidéos.