100 millions d’heures. C’est le temps de visionnage de vidéos sur Facebook quotidien des utilisateurs.

video facebook

Le chiffre a de quoi donner le tournis, et motiver plus d’un marketeur ou communicant à se lancer dans la vidéo Facebook.

Seulement, depuis la mise à jour de l’algorithme Facebook en 2018, les pages Entreprise ont perdu en visibilité sur le réseau social de Mark Zuckerberg, qui privilégie maintenant les contenus authentiques, créés par les utilisateurs et non les marques.

Et même si vous arrivez à optimiser la portée de vos contenus, sachez qu’en moyenne, seuls 17 % des utilisateurs regardent une vidéo Facebook plus de 30 secondes.

Séchez vos larmes, et troquez donc votre mouchoir pour ce guide intégral de la vidéo Facebook. Vous y découvrirez les 10 pratiques incontournables à faire entrer dans votre stratégie vidéo Facebook, pour générer la visibilité et l’engagement que votre marque mérite.

Dans cet article, vous allez découvrir les bonnes pratiques pour communiquer sur votre fil d'actualité Facebook en vidéo. Vous vous attendiez à obtenir des conseils sur les vidéos pour Facebook Ads ? Ne soyez pas déçu ! Rendez-vous sur notre guide intégral de la vidéo pour Facebook Ads. Et pour les stories Facebook, c'est par ici !

Penser “court et percutant” 🎯

En moyenne, on estime qu’un être humain a un temps moyen d’attention de 8 secondes : voilà un chiffre-clé avec lequel vous allez devoir composer lorsque vous devrez créer votre vidéo Facebook.

Votre défi, si vous l’acceptez, lorsque vous créez votre contenu, est donc, en moins de 8 secondes de…

  • Intriguer votre cible. Le premier plan de votre vidéo doit réussir à susciter la curiosité de votre audience. Au montage, repérez une phrase-choc prononcée par la personne interviewée, un chiffre-clé percutante, ou encore un plan particulièrement saisissant.
  • Expliciter ce dont parle votre vidéo. Après avoir piqué la curiosité des utilisateurs, il s’agit de leur donner une raison de rester jusqu’à la fin de la vidéo. Prévoyez donc un panneau qui donne à voir le titre de votre vidéo de manière claire.
  • Mettre en avant votre marquetout en discrétion ! Un simple logo animé sur votre panneau d’introduction, ou la simple présence d’un logo fixe en haut ou en bas de la vidéo, permet à vos cibles de savoir qui est à l’origine du contenu.

Pour ce faire, impossible d’improviser le montage de votre vidéo Facebook. Prévoyez en amont, avant même le tournage, de préparer un script et un storyboard. Il s’agit de deux documents-clés qui guident votre tournage et votre montage, en mettant en avant ce qui va s’y dire, sa structure, et l’enchaînement des plans à prévoir.

Vous voulez un exemple de vidéo Facebook bien impactante comme il se doit ? Regardez donc comment le Crédit Mutuel tease sa campagne “L’Océan Devant Soi”, où un célèbre navigateur va tenter de battre le record du tour des îles britanniques :

Ian Lipinski, l'océan devant soi

Suivez Ian Lipinski-Skipper Crédit Mutuel dans la préparation d’un nouveau challenge : le Tour des Îles Britanniques, en un temps record et en solitaire à bord du Class40 Crédit Mutuel 👉https://skippercreditmutuel.fr/ian-lipinski-l-ocean-devant-soi/#ep-5

Posted by Crédit Mutuel on Wednesday, June 24, 2020

Utiliser du storytelling 📖

Le propre des réseaux sociaux est de permettre aux utilisateurs de partager des histoires, des expériences de vie marquantes, qui valent le détour. Et en ce sens, Facebook ne déroge pas à la règle !

Créer une vidéo Facebook qui captera l’engagement de vos cibles dans leurs fils d’actualité, c’est donc leur raconter une histoire captivante, qui leur donnera envie d’en savoir plus sur votre marque, son univers, et pourquoi pas ses offres. Et pour ça, rien de tel que le storytelling, soit l’art de raconter des histoires.

Si vous ne vous considérez pas comme le Balzac du Social Media, pas de souci ! Veillez simplement à appliquer ces quelques conseils-clés, tirés des techniques de storytelling les plus connues :

  • Personnifier votre marque. Les utilisateurs doivent pouvoir s’identifier à votre entreprise, pour développer un réel engagement envers elle. Prenez le temps de choisir avec précision quels visages, quelles personnes, incarnent votre marque au mieux, et apparaîtront dans votre vidéo.
  • Transmettre des émotions fortes. De la mélancolie à la joie, en passant par un rire franc, vous devez faire vivre à vos cibles de véritables émotions. Votre sujet de vidéo Facebook ne semble pas se prêter à de l’émotion ? Choisissez au moins une musique qui fait transparaître l’émotion-clé que vous souhaitez véhiculer.
  • Rythmer votre contenu. Vous avez dû l’étudier au collège : une histoire est typiquement formée de différentes phases (l’introduction, la présentation des héros, les rebondissements, le dénouement…). Dès l’écriture de votre script, pensez votre vidéo Facebook selon ces mêmes modèles d’histoires structurés.
  • Parler le même langage que votre audience. Les phrases de votre voix-off ou des personnes qui apparaissent à l’écran doivent être courtes, compréhensibles, et éviter le lexique technique. Privilégiez une certaine oralité, qui aidera vos cibles à se projeter dans votre contenu.

À la clé d’une vidéo Facebook bien storytellée : un contenu qui sera plus aisément repartagé, car il aura visé vos cibles en plein coeur !

Intégrer un call-to-action final à la vidéo ✨

Que vous publiez une vidéo sur Facebook pour motiver vos clients potentiels à acheter votre produit, ou pour animer votre communauté, votre contenu ne peut se passer d’un call-to-action final. Il s’agit d’appeler vos cibles à l’action, en les guidant clairement vers ce que vous souhaitez qu’elles fassent : s’inscrire à votre événement, demande une démonstration de votre produit, réagir à la vidéo…

La bonne pratique veut que ce call-to-action surgisse à la fin de la vidéo, sur le plan d’outro. Que ce soit la personne apparaissant à l’écran qui le prononce, ou qu’il soit écrit sur votre panneau fixe, utilisez des verbes d’action, qui dynamisent l’utilisateur et le poussent à agir.

Ajouter des sous-titres à sa vidéo Facebook ✍️

Le saviez-vous ? 85 % des vidéos sur Facebook sont regardées sans le son, selon une étude Digiday. Eh oui : si la vidéo est un format apprécié des internautes, il n’est pas forcément consulté tel que vous, créateur de contenu Social Media, le concevez. Au bureau, dans les transports en commun, ou même en repas de famille, discrètement, sous la nappe : voilà quelques instants-clés où la vidéo Facebook se consomme sans le son.

D’ailleurs Facebook, friand d’offrir la meilleure expérience utilisateur sur sa plateforme, l’a bien compris : pour souscrire à ce besoin, les vidéos dans le feed sont, par défaut, déclenchées sans le son.

Voilà qui explique ce 4ème incontournable d’une vidéo Facebook performante : l’ajout de sous-titres clairs et bien lisibles. Pour ce faire, vous avez plusieurs options :

  • Faire générer les sous-titres automatiquement par Facebook, depuis le Creator Studio. La démarche est audacieuse, lorsque l’on sait que les algorithmes qui détectent les mots prononcés sont parfois hasardeux… Vous vous souciez d’avoir un message clair, lorsque votre vidéo est sans le son ? Mettez de côté cette option.
  • Importer vos sous-titres au format texte. Il s’agit d’une bonne alternative, pour des sous-titres de qualité, que vous pouvez éventuellement raccourcir lorsque les phrases prononcées sont trop longues et trop rapides, par exemple.
  • Intégrer les sous-titres dès le montage sur la vidéo.

Cette troisième méthode est privilégiée par les experts du video marketing… et à raison ! En plus de pouvoir maîtriser le texte des sous-titres, vous en personnalisez l’apparence, en utilisant votre propre charte graphique, vos propres polices et couleurs. Le petit plus ? Un contraste mieux maîtrisé, entre le fond de la vidéo et du texte, qu’avec les sous-titres intégrés depuis le Creator Studio de Facebook. Un exemple de vidéo sous-titrée dès le montage ici :

⚡We have a big news!!⚡ The whole PlayPlay team is thrilled to announce our latest round of investment! Now more than ever, we are aiming to empower comms and marketing teams to produce cutting-edge video content. A big thanks to all our clients and pa

⚡We have big news!!⚡ The whole PlayPlay team is thrilled to announce our latest round of investment! Now more than ever, we are aiming to empower comms and marketing teams to produce cutting-edge video content. A big thanks to all our clients and partners who have helped us to grow so fast and to be where we are today: 🏢 300 clients 🌎 in 15 countries 📹 creating 40 000 videos each month ▶️ from social clips, Instagram Stories, Interviews, podcast teasers, event summaries to company announcements... We are excited to welcome Balderton Capital to the PlayPlay family, alongside Kerala Ventures and Point Nine Capital. We are proud to build the future with you!

Posted by PlayPlay on Tuesday, May 12, 2020

Publier sa vidéo Facebook en natif 📹

Votre vidéo pour Facebook est montée, dynamique et pleine de storytelling ? Félicitations : voici venu le moment de la publier sur le célèbre réseau social.

Il peut être tentant de publier votre vidéo sur une plateforme d’hébergement externe à Facebook (comme une chaîne YouTube), pour aisément la partager sur vos différents canaux de communication digitale. Seulement, ce faisant, vous vous privez d’une visibilité optimale !

En effet, il est recommandé de publier une vidéo Facebook en natif, soit à même l’outil de publication Facebook, plutôt que via un site extérieur, car…

  • Le média social privilégie les vidéos publiées en natif dans le feed de vos cibles : logique, puisque l’objectif majeur de Facebook est de garder au maximum ses utilisateurs sur la plateforme ! Une étude Quintly a d’ailleurs prouvé qu’une vidéo Facebook native récolte en moyenne, par rapport à une vidéo YouTube, 168% d’interactions, 477% de partages, et 530% de commentaires en plus.
  • La publication native vous permet de bénéficier d’un format optimal dans le feed. En publiant une vidéo depuis YouTube, votre post sera constitué d’une miniature fixe et d’un titre : c’est tout. Au contraire, lorsque vous publiez en natif, votre vidéo se déclenche automatiquement lorsqu’elle apparaît à l’écran, captant plus aisément l’attention de vos cibles.
  • Ce type de publication permet d’accéder à des outils de personnalisation. Depuis le Creator Studio de Facebook, vous pourrez personnaliser le titre de votre vidéo, sa miniature, ou encore ses tags, des étiquettes qui classent les contenus vidéos Facebook selon des thématiques, et leur donnent plus de visibilité.

Pour en savoir plus ce dernier point, restez dans le coin : on y revient dès le 6ème point de cet article !

Adopter un format optimal 💻

Dès le moment où vous faites le choix (vraiment malin !) de publier votre vidéo en natif sur Facebook, surgit une question sur laquelle plus d’un créateur de contenu web s’arrache les cheveux : celle des formats de vidéo optimaux.

Ici aussi, la question se pose donc : quel est le format à privilégier pour publier des vidéos dans le feed Facebook, et mettre en valeur comme il se doit votre superbe contenu ?

La réponse dépend avant tout du format que vous souhaitez donner à votre vidéo Facebook : le format paysage (horizontal) demeure adapté à la plateforme, même si les vidéos au format portrait (vertical) et carré sont particulièrement recommandées pour des usages mobiles.

Vous avez fait votre choix ? Voici donc les différentes spécifications techniques à suivre, pour produire des vidéos Facebook qui s’afficheront parfaitement dans le fil d’actualités de vos cibles :

Vidéo paysage Vidéo portrait Vidéo carrée
Dimensions 1280 x 720 px 720 x 1280 px 1080 x 1080 px
Ratio 16:9 9:16 1:1
Format .mp4 ou .mov
Poids maximum 4Go
Durée maximale 120 minutes

Si vous êtes un marketeur ou un communicant aux petits oignons, vous adoptez une stratégie vidéo multicanal, en déployant vos contenus sur différents canaux, et notamment différents réseaux sociaux. Or, chacun d’entre eux présente des specs techniques différentes… et le processus de création vidéo n’en est que plus complexe.

Et si vous vous simplifiez la vie, en choisissant un outil vidéo qui vous permet de basculer aisément vos vidéos aux formats adaptés pour chacun d’entre eux ? Avec PlayPlay, l’outil de création vidéo le plus simple au monde, vous créez vos contenus à fort impact, et les passez au format paysage, portrait ou carré en un seul clic.Essayez-le donc pendant 7 jours : c’est gratuit !

New call-to-action

Bien remplir les méta-données de la vidéo ⚙️

Vous avez dit méta-données ? Qu’est-ce donc ? Tout simplement les données que vous pouvez personnaliser sur votre vidéo Facebook depuis le Creator Studio. Tout comme sur les vidéos YouTube, qui vous aide à optimiser le référencement de vos vidéos, le réseau social vous donne accès à un panel de fonctionnalités à bien remplir.

Veillez donc, une fois votre vidéo téléchargée sur Facebook, à bien remplir les deux méta-données suivantes :

  • Le titre de votre vidéo. En 25 caractères, il doit décrire le sujet de la vidéo Facebook, pour donner envie à vos cibles d’arrêter de scroller. Il apparaît juste en-dessous du contenu.
  • Les tags. En rentrant des expressions et mots-clés liés au sujet de votre vidéo dans ces tags, vous aidez Facebook à comprendre la thématique que vous abordez dedans, et à la classifier parmi les contenus proposés aux utilisateurs. Par exemple, si vous inscrivez “tuto beauté” et “maquillage” dans ces tags, votre vidéo aura plus de chances d’être recommandée à la suite d’une vidéo sur le même sujet, dans l’onglet Facebook Watch de la plateforme.
video facebook engagement

Ces deux méta-données sont bien optimisées ? Passage à l’étape suivante !

Intégrer une miniature qui appelle au clic 🎨

Tout créateur de vidéos sait combien la miniature (ou le thumbnail) d’une vidéo est importante. Et sur Facebook, c’est également le cas ! Car, si les vidéos se déclenchent automatiquement au défilement dans le feed (en auto-play), si l’utilisateur a désactivé ce réglage, c’est bien votre miniature vidéo Facebook qui apparaîtra.

Comme pour les sous-titres, vous pouvez laisser le Creator Studio se charge de choisir une miniature depuis les plans de votre vidéo… mais là encore, vous vous doutez que le résultat peut être assez hasardeux.

Pour maîtriser la manière dont votre vidéo Facebook sera perçue, prenez le temps de concevoir une miniature personnalisée, aux couleurs de votre marque. En termes de format, tout dépend du format de votre vidéo : une vidéo verticale au ratio 9:16 aura une miniature à la même taille, et ainsi de suite.

Mais alors que faire apparaître sur ce thumbnail, pour appeler au clic ?

  • Une image d’arrière-plan saisissante. Le cerveau humain est naturellement attiré par les visages : si possible, faites-en apparaître un en arrière-plan, ou bien sélectionnez des visuels qui véhiculent des émotions fortes.
  • Un texte percutant. En quelques mots, la cible doit comprendre le sujet de votre vidéo, ou tout du moins être intriguée. Sélectionnez une citation-choc de votre micro-reportage, un chiffre-clé remarquable, ou tout simplement un titre très évocateur.
  • Un contraste qui rend le texte bien lisible. Tous les utilisateurs n’ont pas une vision 20/20 ! Pensez donc à ajouter, si nécessaire, un filtre de couleur sur votre visuel d’arrière-plan, ou un effet “surlignage” sur vos textes.
  • Une mention de votre marque. Là encore, restez discret (sauf s’il s’agit de spots publicitaires ou de clips promotionnels) : le logo de votre entreprise, et le respect de votre charte graphique, suffisent à évoquer l’univers de votre marque.

Et surtout : évitez à tout prix le “piège à clics” ! Il peut être tentant de solliciter la curiosité en promettant monts et merveilles sur la miniature de la vidéo Facebook. Mais, ce faisant, vous créez une déception certaine à vos cibles une fois qu’elles ont cliqué. Pas fameux, pour votre image de marque sur le web, n’est-ce pas ?

Rédiger un post malin pour accompagner la vidéo 📝

Votre vidéo Facebook est prête à être publiée dans le fil d’actualité de vos cibles… ou presque. Manque le post qui va accompagner votre contenu, et qui doit lui aussi attiser la curiosité de votre audience.

Pour être sûr d’intriguer comme il se doit, concevez une publication qui intègre…

  • La valeur ajoutée de votre vidéo. Vos cibles doivent comprendre, en lisant le post, ce qui les attend dans ce contenu. Attention à intégrer vos messages-clés dans les 160 premiers caractères : au-delà de cette limite, les utilisateurs doivent cliquer sur “Afficher la suite…” pour lire l’intégralité du post.
  • Un appel à l’action. Positionnez dans le post le même appel à l’action que celui intégré à votre vidéo. Il peut s’agir d’un lien URL vers une Landing Page spécifique, ou tout simplement d’un appel à réagir, commenter, partager la vidéo.
  • Des hashtags. Ils ne sont plus seulement l’apanage de Twitter depuis longtemps maintenant, et permettent de catégoriser vos contenus vidéos dans l’onglet Facebook Watch de l’application, un peu à la manière des tags.
  • Des mentions de vos influenceurs et partenaires. Tagguez des personnes pertinentes dans votre post, comme la personne interviewée sur la vidéo, ou l’un de vos partenaires commerciaux avec qui vous avez conçu votre micro-reportage. Si la personne tagguée repartage votre contenu, à vous un reach démultiplié.

Voilà : votre vidéo Facebook et tous ses éléments-clés sont prêts à être publiés. Pour votre tranquillité d’esprit, n’hésitez pas à créer un planning éditorial pour visualiser en un clin d’oeil tous vos contenus et d’organiser facilement leur diffusion. Vous pouvez téléchargez dès à présent le modèle de planning éditorial PlayPlay. Cliquez, servez-vous un café… et n’oubliez pas d’appliquer le dernier conseil de cet article !

New call-to-action

Suivre la performance de sa vidéo Facebook 📈

Si vous postez des vidéos sur Facebook, c’est bien que vous en attendez des répercussions sur votre entreprise, n’est-ce pas ? Alors rendez-vous régulièrement dans l’onglet Statistiques de votre Creator Studio, puis cliquez sur Vidéo : vous aurez alors accès à tous les KPI à garder à l’oeil pour mesurer votre performance.

Le nombre de métriques-clés dont vous disposez ici peut paraître démesuré. Selon vos objectifs, vous pourrez sélectionner celles qui vous semblent les plus pertinentes :

Onglet Métriques-clés À suivre si vous voulez...
Performances
  • Minutes vues
  • Vue de vidéo d’1 minute
  • Vue de vidéo de 3 secondes
  • Interactions
  • Abonnés nets
… mesurer la portée de vos vidéos, et vérifier qu’elles génèrent de l’engagement.
Fidélité
  • Spectateurs récurrents
  • Vues terminées
… estimer l’impact de vos vidéos sur la fidélisation de vos abonnés.
Audience
  • Âge
  • Genre
  • Pays
  • Centres d’intérêts…
… vérifier que vos vidéos touchent vos cibles-clés
Rétention
  • Origine de vos vues
  • Durée de vue moyenne de vos vidéos
… mesurer la capacité de vos vidéos à retenir l’attention de vos cibles.

Grâce à ces métriques, vous pourrez optimiser au fil de l’eau votre stratégie vidéo sur Facebook. Par exemple, si vos cibles ne consultent pas plus de 3 secondes de vos vidéos, à vous de raccourcir ou de dynamiser vos intros.

Vous voilà fin prêt à publier des vidéos Facebook vraiment performantes, qui génèreront visibilité et engagement pour votre entreprise.

Pssst : avez-vous déjà envisagé d'insérer une vidéo de couverture sur votre page Entreprise ? Suivez le guide !